GÉOTHERMIE HORIZONTALE : UN EXCELLENT COMPROMIS

 - Une Géothermie permettant un chauffage économique, simple et discret car invisible à l'extérieur.

La géothermie dite « horizontale » capte les calories du sol à faible profondeur. Son capteur est constitué d’un réseau de tuyaux enterrés à 80cm sur une grande surface.
La géothermie avec capteurs horizontaux est plus répandue que la géothermie avec capteurs verticaux.
Il est préférable d’avoir un sol meuble plutôt que rocheux… Le terrain doit être perméable aux eaux de pluie, qui jouent un rôle déterminant dans la régénération de la chaleur du sol.

C’est la solution la plus courante en France. Les capteurs sont enterrés juste en dessous de votre jardin, à faible profondeur et recouvrent une grande surface de terrain.
Les capteurs peuvent être placés en configuration horizontale ou verticale. Dans ce dernier cas, on parle aussi de

Sondes géothermiques verticales : 
- les capteurs horizontaux sont des tubes de polyéthylène ou de cuivre gainés de polyéthylène. Ils sont installés en boucles enterrées horizontalement à faible profondeur (de 0,60 m à 1,20 m). 
Dans ces boucles circule en circuit fermé de l'eau additionnée d'antigel ou le fluide frigorigène de la pompe à chaleur (selon la technologie employée).
On estime la surface de capteur nécessaire de 1,5 à 2 fois la surface habitable à chauffer.

    




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Visites

 65620 visiteurs

 1 visiteur en ligne